1. Un conte de Noël…

    6

    24/12/2014 par Thomas Fiera

    Je sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, le soir de Noël constitue un genre de sommet …
    Lire la suite

  2. LA CRISE ÉCONOMIQUE ?  QUELLE CRISE ÉCONOMIQUE ?

    2

    10/12/2018 par Thomas Fiera

    Quand on était mômes, on nous a appris que pour résoudre une équation, il faut définir l’ensemble à l’intérieur duquel …
    Lire la suite

  3. La pensée binaire n’est pas de la pensée mais de la fiente qui tache !

    3

    05/09/2018 par Thomas Fiera

    Avez-vous déjà essayé de discuter avec un pigeon en chaleur ? Tenté de polémiquer avec une brique réfractaire ? Eu l’audace de …
    Lire la suite

  4. La République de Belleville…

    2

    14/06/2018 par Thomas Fiera

    J’adore la rue de Belleville. Vous y marchez deux cent mètres et vous êtes dispensés de voyager pour les dix …
    Lire la suite

  5. L’ère du Verseau est en dérangement…

    2

    13/06/2018 par Thomas Fiera

    Aquarius, c’est le titre d’une très belle chanson de la comédie musicale « hair »… Une chanson positive et pleine d’espoir qui, …
    Lire la suite

  6. Un record d’audience…

    7

    12/06/2018 par Thomas Fiera

    Je vous ai déjà causé de mon Watson à moi, ce scribouillard un peu bizarre qui s’est mis en tête …
    Lire la suite

  7. Pain et chocolat

    1

    24/05/2018 par Thomas Fiera

    Il y a en ce monde des politiciens, des journalistes, des membres d’ONG ou de simples citoyens qui n’ont vraiment …
    Lire la suite

  8. La petite voix des morts…

    Poster un commentaire

    29/11/2017 par Thomas Fiera

    L’inestimable et néanmoins très estimable Jan Doets, curateur des contes, Ataman des cosaques et fondateur des éditions Qazaq, ressuscite un petit …
    Lire la suite

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 050 autres abonnés

Stats du Site

  • 157 293 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
18.7 ans restant(s)

Archives