Des chemises brunes en polos roses

Poster un commentaire

02/07/2013 par Thomas Fiera

Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde. Fécond et créatif. Après nous avoir pondu des chemises brunes à la pelle il y a quelques décennies, le voilà qui se met à nous chier de jolis chapelets de polos roses, comme autant de petites crottes sanguinolentes.

Car ne nous y trompons pas, ce Printemps Français qui tâche de se rendre aimable et inoffensif en arborant des couleurs layette, n’est jamais qu’un vieux rot acide jailli des tripes de l’histoire.

Qu’il puisse y avoir dans le lot des coincés du cul un peu vieux jeu  – et sans doute honnêtes – qui se font un sincère souci pour les enfants à venir, c’est probable. A tout mouvement de ce type il faut des idiots utiles. Mais le noyau dur, n’est rien d’autre qu’un ramassis de réactionnaires pleins de haine.

Tous ces minus habens frileux et bien propres sur eux, confits dans leurs sales petites névroses inavouables et qui ne rêvent que d’assouvir leur soif de domination et de destruction au nom d’une prétendue noble cause.

Il y a de l’instinct de mort dans tout cela ! Le conservatisme, la répétition nauséeuse et inlassable des mêmes bonnes vieilles traditions, le refus des nouveautés, des différences, du plaisir, de la vie. Tout cela n’est que Thanatos déguisée. Soif de mort. Désir de néant.

Les polos roses cachent mal les chemises brunes.

Et sous les chemises brunes, il n’y a rien.

Rien que le néant glacial de la non-vie, du non-désir, du non-amour.

Viva la muerte, criaient les fascistes espagnols durant la Guerre Civile.

Rien n’a changé.

https://i1.wp.com/static.skynetblogs.be/media/120647/dyn003_original_251_330_pjpeg_51242_27d7cd551d866348e8cc26d79f82ccaa.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 999 autres abonnés

Stats du Site

  • 149,508 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
20 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :