Les racistes.

7

07/11/2013 par Thomas Fiera

Les racistes ne sont pas racistes. C’est une injure. Une diffamation. Une calomnie.

Ils ne sont pas racistes du tout, ce sont les autres. Les autres là (suivez-mon regard), qui sont bizarres, étranges, inquiétants, pas comme nous.

Alors les racistes sont pas racistes. Ils se protègent. C’est tout.

Si les noirs étaient blancs, il n’y aurait aucun problème avec eux, on ne les remarquerait même pas. Alors pourquoi s’obstinent-ils à être noirs, les noirs ? C’est idiot. Cela ne sert à rien d’être noir, c’est même pas joli. Alors à quoi bon un tel entêtement ?  Ce n’est quand même pas la faute des racistes si les noirs ont choisi d’être noirs.

Et les arabes ? C’est encore plus bizarre. Des blancs pas complètement blancs. Non mais je vous jure ! Quel intérêt ? C’est pour faire leurs intéressants. Et avec ça, les arabes portent des noms arabes. Des noms pas normaux. Franchement, s’ils s’appelaient Kévin, Eustache ou Népomucène, des noms bien de chez nous, tout irait mieux. Mais là, Mohamed, Mansour, Djamel… Ça veut rien dire ! Et je vous cause même pas des noms de famille ! Pas un seul Labite, pas le moindre Couillemolle ou le plus petit Dumollard. Non ! Que des noms barbares et ridicules. Des noms juste pas sérieux et pour nous emmerder. Et puis vous aurez remarqué qu’ils se regroupent. Les pays arabes on appelle ça. C’est suspect non ? S’ils voulaient vraiment être tranquilles, peinards, ils se feraient oublier. Là non ! Ils ont carrément leurs pays à eux. Et en plus ils y restent même pas. N’importe quoi !

Et les juifs ? Depuis le temps que ça leur attire des emmerdes d’être juifs, vous croyez pas qu’ils auraient pu faire un effort ? A croire qu’ils aiment ça ! Au pire, s’ils voulaient rester un peu singuliers, un peu bizarres, ils avaient qu’à devenir protestants. C’est bien ça protestant, non ? C’est presque normal quoique pas tout à fait. Au lieu de ça ils persistent à s’appeler Cohen et à porter des napperons sur la tête. C’est pourtant pas difficile : les napperons c’est sur la télé ! Pas sur la tête !

Bon et puis c’est quoi cette connerie de pas manger de porc ? Qu’est-ce qu’ils ont contre le porc les juifs et les arabes ? Il est pas assez bien pour eux cet animal ? Pas assez chic peut-être ? Après ça ils accusent les racistes d’être racistes !  Mais les racistes mangent du porc !

Enfin sauf les racistes végétariens.

Mais ceux-là aussi ils sont un peu bizarres.

C’est comme les racistes homos. Bizarres aussi.

Et je vous dis pas les racistes homos végétariens.

En fait être raciste, homo et végétarien, c’est un peu comme être noir. La couleur en moins.

Bref.

Tout ça pour dire qu’il faut arrêter de traiter les racistes de racistes.

Quand les noirs seront blancs, que les arabes s’appelleront Josiane et que les juifs seront des protestants amateurs de charcuterie tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

C’est pas compliqué à comprendre.

On sera tous pareils.

Tous identiques.

On n’aura plus de raisons d’avoir peur.

On sera entre nous, juste entre nous, bien serrés, bien au chaud et on gardera les yeux bien ouverts, pour contempler le néant, le grand néant blanc qui nous rassure, nous rassure, nous rassure, nous rassure…

 

 

Publicités

7 réflexions sur “Les racistes.

  1. Tarielle dit :

    Beau texte 🙂

  2. À moins que les porcs soient racistes aussi?

    Quoiqu’il en soit, me suis bien bidonnée en riant un peu jaune, pour ne pas dire que j’ai eu un fun noir!!

    • jbferrero dit :

      Par contre je suis sûr que les vaches (surtout celles que vous peignez) sont humanistes et rigolotes !!!

  3. Delaplume dit :

    j’espère que c’est de l’ironie parce que je me pose des questions; si oui alors très beau texte et bravo !

    • jbferrero dit :

      Je vous rassure, il s’agit bien d’ironie. Une ironie certes grinçante et provocatrice, mais de l’ironie. J’ai essayé, avec mes modestes moyens, d’imiter le fameux texte de Montesquieu sur l’esclavage, qui en en racontant les pires horreurs avec un sérieux de façade, ne fit que réellement démontrer la réelle horreur de la traite des noirs. Le racisme est une hydre que l’on doit combattre avec ces armes puissantes que sont l’humour, la satire, l’ironie.

  4. Marine dit :

    Hum hum ça laisse à réfléchir : ) ça laisse une petite touche amère dans le sourire tout de même, mais c’est un thème qu’on n’aura jamais trop débattu… Et tristement d’actualité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 000 autres abonnés

Stats du Site

  • 149,916 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
19.8 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :