FN : la mauvaise fréquentation

1

26/11/2013 par Thomas Fiera

A partir de quel moment la naïveté bascule-t-elle dans la connerie, voire dans la connivence coupable ? Pour illustrer mon propos, quelques exemples.

Epouseriez-vous un violeur multi récidiviste en vous disant que l’amour fait des miracles et que vous pourrez étancher son immense soif d’amour par des petits calinous dans le cou ?

Confieriez-vous vos économies à un membre de la famille Madoff sous le prétexte qu’ils ont été touchés par je ne sais quelle grâce et que la rédemption ayant fait son œuvre, il serait dommage de ne pas profiter de leur immense expérience dans le domaine financier ?

Soucieux de contribuer à la réinsertion d’anciens délinquants, auriez-vous recours aux services de Marc Dutroux pour faire du baby sitting, sortir Médor ou même arroser vos plantes ?

Feriez-vous appel à Dieudonné pour animer la Bar Mitzvah de votre fils ?

Choisiriez-vous Landru comme témoin à votre mariage ?

Goûteriez-vous des sashimis préparés par le japonais cannibale ?

Bref.

Vous avez compris le principe.

Alors que l’on m’explique comment des hommes et des femmes a priori sains d’esprits peuvent croire un seul instant que le Front National serait devenu fréquentable ? Respectable ? Démocratique ?

Un parti qui prône la préférence nationale ne serait plus raciste ? Un parti qui ne rêve que d’isolationnisme et de fermeture ne serait plus nationaliste ? Un parti qui se réunit avec les responsables de tous les mouvements fascistes européens ne serait plus d’extrême droite ?

De qui se moque-t-on ?

Ce n’est pas parce que l’on a mis une jupe et une perruque blonde à Jean-Marie Lepen et que l’on a remisé au placard les survivants de la LVF et les momies de l’OAS que le FN s’est transformé en haut lieu de la pensée progressiste.

Tous ceux qui prônent un possible rapprochement avec un FN devenu soudain plus acceptable me font penser à la jeune vierge de l’histoire qui veut bien permettre quelques fantaisies à son fiancé pour peu qu’il ne lui mette « que le bout ».

La racaille brune ne connaît pas de limite et ceux qui voudront fricoter avec elle y laisseront leur pucelage, leur honneur et leur dignité et n’y gagneront que le douteux privilège d’avoir été les minables crétins qui ont ouvert la porte aux vieux démons que l’on pensait disparus.

Mais au fond je crois que tous ceux qui ont été ou sont tentés par le rapprochement avec le FN et s’offusquent aujourd’hui des mauvaises manières des membres de ce parti sont surtout de foutus hypocrites. Ce qu’ils attendaient des nervis de l’extrême droite, c’est qu’ils fassent le ménage dont eux-mêmes rêvent secrètement, mais qu’ils le fassent proprement, sans cris, sans heurts, sans vulgarité. Il fallait que les apparences restent sauves. Ces bons gros cons de fachos auraient mis un peu d’ordre, on leur aurait donné un bout de gâteau dans la cuisine et on les aurait fait sortir par la porte de service, discrètement, quand on aurait cessé d’avoir besoin d’eux.

Mais voilà. Avec ces gros cons de fachos ça ne se passe jamais comme ça. Il faut absolument qu’ils débarquent dans le salon avec leurs grosses bottes crottées, qu’ils chient dans l’aquarium et qu’ils se torchent dans les rideaux. Et non content de cela, ils vident le bar, brûlent les livres qui ne leur plaisent pas, sodomisent le chien et pendent les étrangers au lustre en cristal.

Et c’est à ce moment-là que les abrutis – qu’avait émoustillé le FN – se rappellent, mais un peu tard, que ces gros cons de fachos sont vraiment, mais alors vraiment infréquentable. Mais à ce moment en général, il est trop tard : le chien est mort, l’aquarium est foutu et ni les étrangers, ni les livres ne renaitront de leurs cendres.

Publicités

Une réflexion sur “FN : la mauvaise fréquentation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 000 autres abonnés

Stats du Site

  • 149,916 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
19.8 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :