Comme une envie de Séville…

1

06/03/2014 par Thomas Fiera

Juste une envie de Séville, une pointe de nostalgie que je partage ce soir avec vous.

Les ruelles ombragées qui sentent l’oranger.

Les bars chaleureux, vivants, où tous les sens sont requis et où la mesure et la pondération sont une injure, pire, une faute.

La violente douceur de l’Andalousie.

L’Espagne, quoi !

Image

Publicités

Une réflexion sur “Comme une envie de Séville…

  1. J’aurais bien besoin de ça en ce moment…Je ne connais pas l’Espagne ( d’ailleurs, je ne connais pas grand chose du monde, si ce n’est ce que j’en ai lu…) , un jour peut-être…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 036 autres abonnés

Stats du Site

  • 150,237 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
19.8 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :