Vive les femmes !

8

08/03/2014 par Thomas Fiera

C’est le 8 mars, la journée internationale des femmes et ça énerve plein de gens.

Je ne parle pas même pas des gros cons, des beaufs à plein temps, des mous du slip élevés à la bière et au grain et qui sont à l’Humanité ce que le Chapon est au coq de Bruyère. Tous ces fukushimés du cerveau qui croient que leur misérable chipolata est un Sésame les autorisant à faire chier l’autre moitié de la population ne méritent pas que je me fatigue à lever le stylo.

Non je parle des autres.

Les autres cons.

Ceux qui se croient malins.

Les crypto-phallocrates d’abord. Pseudo gauchos, pseudo intellos, pseudo rebelles mais véritables crétins qui, sous couvert de se la jouer politiquement incorrect, laissent enfin libre court à leur véritable nature : ils peuvent ENFIN balancer les portes dans la gueule des nanas ; ils peuvent ENFIN se gratter les couilles ostensiblement, roter, péter et boire de la bière en matant du porno sur Internet. C’est supposé être drôle. C’est supposé être du second degré qui voudrait dire à quel point ils respectent les femmes. Et sur ma gueule il y a marqué con ? Ils se déguisent en nazi pour commémorer la libération des camps peut-être et en Marie-Antoinette le 14 juillet ? Ces pauvres débiles, aussi transparents qu’une bonne tranche de jambon italien, feraient mieux d’être un peu sincères, un peu courageux, un peu couillus tiens et avouer que toutes ces simagrées ne sont que la triste réalité qu’ils refoulent tout le reste de l’année.

Et s’il n’y avait qu’eux à nous les briser menu le 8 mars !

N’oublions pas nos amis les talibanes. Je ne parle pas là des féministes, de ces femmes (et parfois de ces hommes) courageux, têtus, déterminés et sans qui la condition féminine serait encore moins brillante que ce qu’elle est aujourd’hui.

Je parle des fondues, des agitées du sécateur, des paranoïdes qui au nom de l’égalité rêvent d’abolir la différence et dans les tréfonds de leurs cerveaux ravagés par la haine imaginent secrètement un monde sans bite, sans chatte, sans nichons, sans rouge à lèvre et sans moustache, bref un monde sans amour, sans tendresse et sans plaisir. Ces pauvres tarées bourrées de complexes voient le signe de l’ignoble oppression masculine dans le moindre sourire ou le moindre geste amical et sont du genre à vous pourrir la gueule quand d’aventure vous leur proposez de les aider à porter une valise d’une demi tonne.

Alors oui, le 8 mars est une invention politiquement correcte qui n’empêchera pas, partout sur la planète, que des femmes se fassent tabasser, violenter, violer, lapider, humilier !

Oui, le 8 mars est un bon business pour les fleuristes à qui l’on doit l’invention de la fête des grand-mères, des secrétaires et des fox à poil dur !

Oui, il ne suffira pas d’une rose et de quelques propos lénifiants pour que l’humanité apprenne enfin à s’accepter dans toutes ses nuances et toutes ses différences.

MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NOUS FAIRE CHIER AUJOURD’HUI BORDEL DE MERDE !

Vous trouvez que l’on a TROP de bonheur ?

TROP de plaisir ?

TROP d’occasions d’être agréable ? Prévenant ? Attentif ?

Ne pourrait-on pas, pour une fois, lâcher l’affaire, arrêter de se prendre au sérieux et être simplement léger, simple, en un mot : gentil ?

Nous ne sommes pas débiles, ni aveugles, ni naïfs À CE POINT LÀ !

Mais est-on vraiment obligé de gâcher la fête, de bouder son plaisir ?

Alors, à tous ces pisse-menu, ces peine à jouir, ces rabat-joie, ces emmitouflés de l’âme, je dis très simplement : je vous emmerde ! Allez jouer dans le mixer ou sur l’autoroute et cessez de vouloir faire croire que vos névroses, vos peurs et les sales petites choses noirâtres planquées dans vos psychés sont des opinions politiques ou philosophiques !

Et à toutes les femmes, les mères, les sœurs, les copines, les amies, les amantes, les amoureuses et les compagnes ; à toutes ces merveilleuses humaines que la vie m’a permis de croiser et qui (presque) toutes – jeunes, vieilles, moches, belles, très moches, très belles, salopes, vierges folles, intellos, petites têtes, mères courages, vieilles filles, midinettes, révolutionnaires et j’en oublie…- ont le talent rare de savoir aimer (Aimer bien – parfois ; aimer trop – souvent ; aimer mal – presque toujours ; aimer à mort, sans pitié, sans répit, sans repos mais surtout : aimer sans compter.), à toutes ces femmes sans qui cette putain de planète ne serait qu’un astéroïde glacial et infréquentable donc, je dis tout simplement : merci.

Et toc !

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Vive les femmes !

  1. Wouhaou! Super coup de gueule! J’adore! On a pas besoin d’une journée en particulier pour penser aux femmes. C’est tous les jours qu’on se bat pour les droits des femmes (et pas que des femmes, nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir devant nous pour enfin vivre ensemble et accepter l’autre dans sa similitude et sa diversité).

  2. T’es trop con ! J’ai les larmes aux yeux ! ( merde ! mon mascara, ahahah !!! )A toi aussi : merci !

  3. Chris dit :

    Merci 😉
    Tout simplement, pour moi et pour toutes les femmes du monde !

  4. Chris dit :

    Et comme j’aime à le rappeler : QUI a mis au monde toutes ces personnes ???!! Hein ??? Si ce n’est pas un femme 😉

  5. CharlotteMaraud dit :

    🙂 Partagé. Joli message 🙂

  6. Marie dit :

    Cette lecture qui fait tant de bien ! A partager encore et encore, sans modération ! Ton élégance malgré ta virulence prouve ton amour pour ces femmes, belles infiniment ! Et pas seulement 1 jour ds l’année …. Merci …

  7. Mia M dit :

    Alors là, Bravo!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 999 autres abonnés

Stats du Site

  • 149,481 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
20 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :