ALLONS ENFANTS DE L’EMPATHIE !

15

02/04/2016 par Thomas Fiera

Je viens de me faire agresser par une soi-disant féministe parce qu’étant un homme je n’avais pas à m’exprimer sur le port du voile islamique supposé être un choix libre d’une femme libre.

Dans le passé, certains m’ont dit aussi que je ne pouvais pas être anti-raciste puisque j’étais blanc, que je ne pouvais pas combattre l’antisémitisme puisque je n’étais pas juif et que ma haine envers les homophobes était suspecte puisque je n’étais pas gay.

Mon chat ne m’a encore rien dit sur ma sensibilité à la cause animale mais j’ai bien vu son regard…

Je tiens donc à dire à toutes ces personnes qui pensent détenir le droit de décider ce que je peux ou ne peux pas penser, que je les invite chaudement à aller se faire tirlipoter le chihuahua par un tyrannosaure priapique shooté au viagra.

Il n’aura échappé à personne que je ne suis pas une femme et il est vrai que je ne me suis jamais pris une main au cul, que l’on n’a jamais essayé de me violer ou que je ne touche pas un salaire inférieur en raison de mon sexe.

Il est vrai que l’on n’a pas réduit mes ancêtres en esclavage, que l’on n’a pas envahi leur pays pour en siphonner les ressources et qu’on ne les a pas transformés en cendres, en savon ou en abat-jour.

Et je ne peux nier que personne ne m’a jamais insulté, moqué ou cassé la gueule à cause de mon orientation sexuelle.

Et alors ?

Tous ces braves gens pensent-ils détenir le monopole de la douleur ?

J'emmerde tous ceux qui veulent m'imposer ce que j'ai le droit de dire ou de ne pas dire.

J’emmerde tous ceux qui veulent m’imposer ce que j’ai le droit de dire ou de ne pas dire.

Pensent-ils que nous sommes incapables, à partir de nos propres expériences intimes – dont ils ne savent rien – de faire preuve d’empathie, de sensibilité ou de révolte ?

Je n’ai pas besoin d’avoir été violé pour savoir que le viol est un crime immonde.

Pas besoin de s’être fait traité de tafiolle ou d’avoir connu l’esclavage, les ratonnades ou Auschwitz pour comprendre l’ignominie du racisme, de la persécution, de l’homophobie et de la ségrégation sous toutes ses formes.

Il suffit d’être humain.

Car tout ce que l’on fait subir à un être humain, on me le fait subir.

Alors oui je suis un homme, je suis féministe et cela ne signifie pas que je méprise les femmes et que je condescends à les protéger car je penserais qu’elles ne sont pas capables de le faire toutes seules. Cela signifie simplement qu’elles sont mes sœurs et que je les aime. Et les pseudo féministes qui persisteraient à me refuser ce droit sont aussi sexistes que le plus con des gros machos.

Alors oui je suis un blanc européen et je suis anti-raciste et cela ne signifie pas que je reproduis un paternalisme néocolonial parce que je pense que les étrangers sont incapables de se défendre tous seuls. Cela signifie simplement que noirs, bruns, jaunes, à carreaux ou à petit pois, les êtres humains sont mes frères et que je les aime. Et les pseudos anti-racistes qui ne me reconnaissent pas ce droit sont aussi intolérants que le pire connard du Front National.

Etc, etc.

Vous avez pigé le topo.

Personne ne détient le monopole de la douleur car la grande douleur de l’Humanité est la solitude et le rejet.

Tout ce qui nous sépare nous détruit.

Je ne prétends pas comprendre ce que je n’ai pas expérimenté, mais j’ai le droit de dire à tous ceux qui en ont souffert que leur douleur m’est insupportable et que je les aime.

Quant à tous ceux qui voudraient m’empêcher de parler ont nom d’une cause dont ils seraient les uniques propriétaires, qu’ils aillent donc jouer dans le micro onde en mode décongélation.

Et toc !

Publicités

15 réflexions sur “ALLONS ENFANTS DE L’EMPATHIE !

  1. Merci de ce coup de gueule auquel je m’associe très fort !
    Si je savais écrire aussi bien j’aurais pu dire les même choses. Mais là ce serait de la science fiction.
    Alors BRAVO !
    J’ai, moi aussi, presqye toutes les tares que tu as : je suis un homme, marié, hétéro, blanc, européen, athée mais grâce à dieu je suis handicapé et donc les handicapés ne me jettent pas leurs cannes à la figure quand je défends la cause des oubliés de la société… Même si j’affirme dans mon dernier article que il n’est pas nécessaire d’être handicapé pour accompagner un handicapé.
    Et là ce sont les associations qui se goinfrent les subventions qui me jettent leurs venin….
    Mort de rire… je suis… Vivant je reste.
    Pierre

  2. walachniewicz dit :

    Mais que voilà un Fierra plus aimant qu’acide ;o)
    L’empathie vous va bien, comme un gant mais avec un doigt d’honneur…

    • Thomas Fiera dit :

      Bah… Faut bien soigner un peu son image de provocateur… Sinon les gens finiraient par savoir que je suis un gentil… 😉

  3. pimbi64 dit :

    Donc, si j’ai bien compris, certaines personnes revendiquent l’exclusivité de telle ou telle souffrance et excluent les autres de ce qu’elle décrètent être leur chasse gardée. Hortus conclusus, disaient les Romains, jardin clôt. Vous voyez, l’égocentrisme ne date pas d’aujourd’hui…
    C’est assez amusant de constater ce genre de phénomène : j’y vois le savant mélange du nombrilisme tous crins dehors et d’une immaturité infantile genre pipi caca c’est mon jouet pas ton tien, va-t’en d’ici !
    Bon, ça leur passera avant que ça nous revienne, pas vrai ?

  4. Quelle est la harpie qui a emmerdé mon Thomas ? Que je l’empale avec ses Louboutin ? Moi je sais que tu es féministe, et toc !
    « Mon chat ne m’a encore rien dit sur ma sensibilité à la cause animale mais j’ai bien vu son regard… » Ce Boris, je le veux comme muse !!!

  5. Mia M dit :

    J’applaudis et on les emmerde!!!!!!!!!!!!!

  6. Tout ce qui nous sépare nous détruit,
    Oh oui !

  7. Merci, bravo et… ça coute combien à la semaine, Boris?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 999 autres abonnés

Stats du Site

  • 149,508 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
20 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :