MACRON SCOPIQUE CANDIDAT

Poster un commentaire

17/11/2016 par Thomas Fiera

Je sais pas vous, mais j’ai pour ma part tendance à associer l’idée de jeunesse à un certain degré de risque, de folie, d’enthousiasme et de débordement.

La jeunesse c’est les fous rires idiots, les chagrins inconsolables, les cuites homériques, les affres des amours romantiques, les impulsions les plus belles ou les plus totalement ridicules et absurdes.

La jeunesse, c’est faire mille cinq cent kilomètres pour remettre un bouquet ou une bague à un amour que l’on sait impossible mais c’est aussi la tentation irrésistible de remonter l’avenue Montaigne en déclamant du Rimbaud avec son slip enfoncé sur la tête.

La jeunesse c’est l’espoir fou que l’on pourra changer le monde en jardin à la seule force de ses faibles bras mais c’est aussi le désespoir de voir les jours se succéder inlassablement, mollement, tristement, comme autant de vieux glaviots glissant lentement sur une vitre sale.

Bref, la jeunesse c’est n’importe quoi et c’est très bien comme ça.

Alors quand j’entends dire que Macron incarne la jeunesse, le renouveau et le changement, je me dis qu’il serait temps de changer les piles de mon sonotone.

Macron jeune ?

Macron est un jeune vieillard, une momie d'adolescent...

Macron est un jeune vieillard, une momie d’adolescent…

Peut-être, au vu de son état-civil… Mais en ce cas c’est juste un jeune vieillard…

Macron c’est Guizot, Raymond Barre et Pinay avec un coup de plumeau et une vague couche de peinture pour faire plus neuf.

Macron c’est le genre de mec qu’on imagine se promenant sur la plage, enduit de crème solaire indice 2000, avec un Bob sur la tête pour éviter les insolations et une banane à la ceinture pour protéger sa carte d’identité et son téléphone.

Macron c’est le genre de mec qui en soirée vous prend la tête sur les œuvres de Raymond Aron quand vous ne rêvez que de plonger dans le bol à Sangria ou dans le décolleté de la blonde qui fait du cinéma.

Macron c’est le genre de mec qui a dû dépenser son premier salaire pour s’acheter une encyclopaedia universalis à crédit et un contrat obsèques, parce qu’on ne sait jamais…

Macron c’est le genre de mec à qui le prof de math – avant de s’absenter de la classe pour aller sauter la petite stagiaire dans le local à fourniture – devait confier une craie en lui demandant de noter au tableau tous ceux qui avait fait du chahut.

Macron c’est le genre de mec qu’avec sa tronche de premier communiant on imagine sans peine en train de se palucher devant les pages « gaines et soutien » du catalogue de la Redoute…

Macron c’est le genre de mec qui ferait passer Giscard pour le rigolo de service.

Macron enfin, c’est le genre de mec tellement chiant, insignifiant, propret, aseptisé, pisse-menu, momifié, rassis, desséché, terne, mignonnet et tête à claque, qu’à côté de lui, Juppé, Montebourg, Lemaire, Jadot, Fillon, Hamon et Copé, ce sont les sept mercenaires !!!!

Alors quand on m’annonce que Macron est candidat à l’élection présidentielle, non seulement je m’en bats les génitoires avec une paire de palmes mais en plus je me dis que ce vieux jeune a autant de chance d’être élu que Marine Le Pen de provoquer un vague début d’érection chez un gauchiste homosexuel d’origine algérienne atteint d’une orchite inflammatoire.

Mais il est jeune, m’assène-t-on avec insistance ! Ouais ! Comme Toutankhamon. C’est un jeune momifié, un vieillard idéologique, un fossile vivant, un vieux garçon de la politique, le Jean-Claude Dusse de ces prochaines élections.

Même sur un malentendu, c’est mort !

Et toc !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 036 autres abonnés

Stats du Site

  • 150,237 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
19.8 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :