Ne Mélanchon pas tout !

15

25/04/2017 par Thomas Fiera

Quand on se bagarre à un contre deux, il y a un principe simple : vous vous débarrassez d’abord du plus méchant et du plus dangereux avant de vous occuper de la demi-portion qui l’accompagne. Une fois débarrassée du plus teigneux, de « l’ennemi principal » comme disent les marxistes, vous pouvez fignoler et faire en sorte que l’ennemi secondaire apprenne bien sa petite leçon.

Il n’aura échappé à personne qu’à l’issue de cette si bizarroïde campagne électorale, nous nous trouvons confronté à un dilemme amer et à un choix problématique : aller chez le dentiste pour se faire arracher les dents ou chez le proctologue pour se prendre un doigt dans le cul ?

Cela étant et même si je vous accorde qu’aucun des termes de l’alternative ne soit de nature à soulever l’enthousiasme des foules, il me semble évident que conserver mes dents m’apparaît comme prioritaire par rapport à une blessure d’amour-propre qui, de toute façon, n’est jamais si propre que ça…

En d’autres termes, choisir entre une fasciste hallucinée et sa troupe de nazillons brutaux et d’idéologues venimeux d’une part et un premier communiant hystérique et sa cour de lèche-cul empressés d’autre part me semble relever de la pure évidence.

Faire barrage au FN !

On ne peut en AUCUN CAS et pour AUCUNE RAISON prendre le risque de laisser les fascistes s’approcher en rampant du pouvoir car quand ces cafards ont choppé le pouvoir ILS NE LE LÂCHENT PAS !!!!!

Aussi suis-je irrité au dernier degré contre tous ces révolutionnaires en carton qui, après avoir voté Mélanchon le plus souvent, se complaisent à dire qu’ils ne voteront pas au second tour, que Macron=Mélanchon et qu’ils sont prêts à faire la révolution ou le coup de feu contre les hordes fascistes !!!

Ces petits enfants boudeurs et capricieux – qui pour beaucoup votaient pour la première fois – nous font un caca nerveux parce que leur candidat n’a pas gagné. Ils boudent. Ils croisent leurs petits bras sur leurs petites poitrines et disent non, non, non en tapant rageusement du pied.

Ils se la jouent vestales et affirment qu’ils ne peuvent pas voter contre le représentant du système et patati et patata…

Sans moi ! affirment-ils, avec une moue d’enfant gâté et effectivement, c’est sans eux que l’histoire se fera…

Ne comprennent-ils pas qu’en s’abstenant ils donnent MATHÉMATIQUEMENT leur voix à Le Pen ?

Ne comprennent-ils pas qu’ils font égoïstement passer leur petit confort moral personnel avant l’intérêt général du pays et de leurs concitoyens ?

Ne comprennent-ils pas que ce n’est pas à coup de 49.3 que les fachos gouvernent, mais à coup de gourdin, de gégène et de 9 mm ?

Ou bien alors ont-ils très bien compris et peut-être s’en foutent-ils ?

Ces petits marquis de l’indignation facile, de la Révolution sans danger, me font penser à ces pseudo maoïstes de 68 qui se sont vite transformés en publicitaires, en banquiers, en magnat de la presse ou en ministres.

En revanche, je ne peux pas croire qu’une personne sincèrement de gauche, sincèrement humaniste puisse réellement prendre le risque de laisser la voie ouverte à l’Etron National et à la grosse folle blonde et je suis donc convaincu que la majorité de ceux qui ont voté pour Mélanchon, pour Hamon ou les autres représentant de la gauche, iront – un bandeau sur les yeux et une pince à linge sur le nez – voter pour le microscopique Macron.

Et quand la fille du borgne aura été renvoyée dans ses foyers, il sera temps alors d’apprendre au petit fayot ce que le mot « baston » signifie…

Et toc !

Publicités

15 réflexions sur “Ne Mélanchon pas tout !

  1. ça fait mal, c’est sûr, on l’a où tu sais, mais t’as raison

  2. pimbi64 dit :

    Hors de question ! Macron, c’est le mondialisme vu par le côté spéculatif, c’est la vente à l’encan du pays aux banques, aux trusts, c’est l’alliance avec Monsanto, avec les scélérats de la libéralisation à outrance. Hors de question de voter pour ce strapontin de la politique, cette bamboche que manipule la finance internationale. Et comme je ne voterai pour la Walkyrie, je m’abstiens. Trop facile d’affirmer que la voix qu’on refuse à l’un c’est l’autre qui en fait ses choux gras, ça revient à forcer le citoyen de choisir entre la pompe à fric et la pompe à merde. Or je n’ai ni les mœurs de Picsou, ni celles d’un scatophage.

    • Thomas Fiera dit :

      En ne votant pas, vous ne contrebalancez pas un vote FN par votre propre voix. Vous laissez donc un avantage d’une voix à Le Pen… C’est mathématique.. Cela signifia que par votre abstention, vous laissez la porte ouverte à Le Pen… Si tel est votre souhait, ayez le courage de l’admettre…

      • pimbi64 dit :

        Inutile d’employer le ton comminatoire du tribun du peuple jouant à l’inquisiteur pour la foi politique, je ne suis pas sensible à ce genre de rhétorique et je hais positivement les Torquemada, qu’ils soient de gauche ou de droite : en un mot, j’ai horreur qu’on me force la main, encore moins qu’on me prête des intentions que je n’ai pas : quant à vos savants calculs mathématiques, ils sont peut-être justes mais ils ne m’inciteront pas à donner mon suffrage à Macron. A présent, je vous laisse à conclure ce que vous voulez, peu m’importe : pour moi, c’est abstention. Et tant pis si Le Pen est élue, après tout ce ne sera pas pire que d’être dirigé par Goldman-Sachs et Monsanto-Bayer réunis. Entre ces deux dictatures, je ne vois pas qu’il y ait moindre mal chez celle du sous-produit de substitution que vous nous proposez, c’est un choix entre la tunique de Nessus et la roue d’Ixion. Or, je ne cautionne ni l’une ni l’autre. Bien le bonjour…

      • Thomas Fiera dit :

        Si vous n’êtes pas foutu de faire la différence entre un facho et un banquier, aussi pourri soit-il, tant pis pour vous. Et si vous pouvez envisager sans frémir que Le Pen soit élue, vous me feriez plaisir en vous désabonnant de ce blog. Merci.

      • pimbi64 dit :

        Si fait, je me désabonne.

  3. louisebelette dit :

    En fait , Thomas ,ce que je lis ci et là … me fait froid dans le dos . Bon , y’a les amis de Boutin, Dupont Aignan et autres Fillon qui iront voter Le Pen ou resteront à la maison … ils sont beaucoup plus nombreux qu’on ne le pense , soit . Je n’en suis pas étonnée .

    Mais ce que je lis sur les réseaux sociaux parmi les « insoumis » sous couvert d’avoir « leur conscience pour eux » me laisse à penser qu’il y a derrière une certaine appétence pour un régime de type dictatorial et/ou populiste , voire même pour une partie pour Moscou (http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170424.OBS8467/le-kremlin-va-t-il-laisser-perdre-le-pen-sans-intervenir-surement-pas.html)
    et là gasp, gloubs et snirrrrffffff hein !

  4. CathyDubiois dit :

    Moi je ne me désabonne pas, parce que ce que tu écris je le crie depuis dimanche soir.

  5. Moi aussi j’approuve votre appel au vote Macron. C’est à croire que certains abstentionnistes qui ont oublié leurs cours d’histoire, souhaitent que le pire arrive. Une telle inconscience fait frémir !

  6. An'Maï Lej dit :

    Cruellement bien dit !

  7. Daniel Perez dit :

    J’ai vecu la dictature, j’ai vecu la peur, même etranger, je n’ai pas peur du front national, pas plus que de Macron, et si j’aurais le droit à voter, je ne jamais voterai pour Macron. Plutôt crever, mais avec dignité. Vote en blanc. No pasarán, ni Macron, ni Le Pen !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 033 autres abonnés

Stats du Site

  • 150,597 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
19.7 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :