Canteloup… Un comique ? Non, une cucurbitacée pas fraiche…

3

08/02/2017 par Thomas Fiera

Bon ! Alors c’est un mec qui un nom de melon, une tête de melon trop mûr et qui est doué pour l’imitation comme moi pour être danseuse étoile.

J’ajoute qu’il pollue les ondes depuis des années et qu’il a le douteux privilège d’être un comique pas drôle. C’est triste un comique pas drôle. C’est pas simplement pas drôle.

Un comique pas drôle c’est comme un patineur cul de jatte, comme un hardeur éjaculateur précoce, comme une valise sans poignée, comme un président des zetazunis qui se coiffe avec un ragondin mort.

Un comique pas drôle c’est un peu comme l’autre tétard de Zemmour mais en plus pathétique.

Bref, vous avez compris le topo.

Et donc ce comique pas drôle à tête de melon trop mûr trouve complètement désopilant qu’un gamin se soit pris une matraque dans le cul lors d’un contrôle de police un peu « musclé ».

(Quand un contrôle de police, une charge de CRS ou une interpellation est qualifiée de « musclée » cela signifie en clair que quelqu’un s’en est pris plein la gueule pour pas un rond. Chez n’importe qui d’autre, ça s’appellerait une agression ; chez les flics c’est juste « musclé ». La nuance est importante.)

Il trouve même ça tellement drôle qu’il en profite pour faire quelques bonnes vieilles blagues homophobes où le viol anal devient source de plaisir et déclencheur d’émotion romantique.

Je suis sûr que ça a bien fait marrer dans les chaumières de Beaufland, dans les locaux de l’Etron National et dans quelques casernes où l’on parque les demeurés en uniforme.

Un melon pas frais en guise de cervelle...

Un melon pas frais en guise de cervelle…

Si monsieur Cantalou, Canteloup, enfin l’autre gars à tronche de cucurbitacée, va chercher son inspiration dans les latrines, il va bientôt nous régaler de nouvelles blagues sur les femmes battues, les enfants prostitués, les réfugiés syriens noyés et bientôt – pourquoi pas ? – sur les fours crématoires ou les ratonnades…

Si ce lamentable histrion pense vraiment que l’intromission brutale d’un objet oblong dans l’anus d’un individu qui n’en demandait pas tant est de nature à le rendre amoureux de son violeur, je ne saurais trop lui suggérer d’aller ramasser deux ou trois savonnettes dans les douches d’une maison d’arrêt en pleine pénurie de bromure.

Et si ce genre de blague amuse vraiment mes concitoyens, alors il faut vraiment que j’envisage de m’exiler sur Mars.

Et toc !

PS : j’apprends au moment où je publie ce post, que la cucurbitacée faisandée s’excusait pour son « dérapage »… Pour ma part, je trouve ses propos inexcusables et l’invite donc à se fourrer ses excuses bien bien profond, là où il fait toujours nuit.

Et re-toc !

Publicités

3 réflexions sur “Canteloup… Un comique ? Non, une cucurbitacée pas fraiche…

  1. tellement d’accord, ce type file la gerbe ( pourtant j’aime bien le melon ^^^)

  2. Champon dit :

    Moi j’aime bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 999 autres abonnés

Stats du Site

  • 149,481 visites

Une radio interdite aux cons !

écoutez la radio des auteurs

Faites gaffe !

Tous ces textes m'appartiennent, vu que je me suis cassé les choses à les écrire. Alors je tiens à prévenir celui qui serait tenté de les détourner sans citer ses sources ou a des fins personnelles qu'il aura la visite d'Adélaïde Renucci. Voilà. Vous êtes prévenus. Non mais !

Vous perdez rien pour attendre.

Le jour où je vais mettre des baffes à tout ce qui bouge17 août 2037
20 années restant(s)

Archives

%d blogueurs aiment cette page :